Classes à PAC, Musiques actuelles avec les 3B et les 3H

dimanche 3 avril 2011
par  Mme Farguet
popularité : 29%

Ces projets peuvent être menés à terme avec l’aide de l’ADIAM et de la DAAC (Délégation académique à l’action culturelle).

Cette année deux classes de troisièmes , la 3B et la 3H , ont été choisie pour faire un travail autour des musiques actuelles amplifiées.

L’objectif :

Il s’agissait de faire découvrir aux collégiens avec le concours de professionnels de la musique l’évolution des musiques actuelles, en s’attardant sur les courants de pensées, l’environnement politique et sociologique, de dépasser les phénomènes de mode, de formatages industriels et médiatiques. L’objectif est donc d’attiser leur curiosité, d’approfondir leurs connaissances, d’ouvrir leurs goûts à plus de diversité, de montrer la réalité des métiers des arts du spectacle.

Les intervenants :

Pour ce faire, deux intervenants sont venus au collège : Bastien Cantillon, musicien, journaliste rock et responsable information du centre de ressources pour les musiques actuelles en Haute-Normandie. Il intervient aussi régulièrement auprès des élèves du Cem de Normandie et les responsables du secteur musique des médiathèques, de directeurs de conservatoire lors de formation sur l’histoire des musiques populaires amplifiées.
Fabrice Hubert, chargé de mission musiques actuelles au sein de l’Adiam Val d’Oise, musicien ex-Tahiti 8O, et actuellement au sein du groupe yé-yé(EMI/Platinium/JVV Japan).

Le déroulement :

Bastien Cantillon est intervenu trois fois deux heures au collège pour présenter de façon multimédias un historique des musiques actuelles amplifiées (Les musiques afro-américaines : le Chicago blues, la soul, le funk, le disco, le rap, Les musiques jamaïcaines : le ska, le reggae ; le rock et ses dérivés) et Fabrice Hubert a fait découvrir par le biais du film "1001 métiers de la musique", les métiers des arts du spectacle tout en parlant des droits d’auteur.

Suite à ces différentes interventions, les élèves ont présenté une exposition retraçant l’évolution des musiques actuelles amplifiées dans le hall du collège.

Pour clore ce projet, les élèves seront invités dans la salle de l’Observatoire à Cergy pour rencontrer des professionnels évoluant dans l’environnement du spectacle et pour assister à un spectacle.