Concert 2010 - 1

samedi 8 mai 2010
par  Mme Farguet
popularité : 34%

 Les classes de 4ème CHAM et de 3ème CHAM ont participé à un concert en parténariat avec le CRR de Cergy autour de la musique romantique . L'orchestre junior a présenté une adaptation du Beau Danube bleu de Johann Strauss dirigé par Evelyne Perriot et les 4ème et 3ème CHAM ont interprété a capella des chants du répertoire choral romantique.

Voici le programme :

Lai la( traditionnel tzigane)

Ich fahr dahin (Brahms)

Abschied vom walde (Mendelssohn)

Es fiel ein Reif (Mendelssohn)

Wenn ein Vöglein wär (Brahms)

Hebe deine augen auf zu den bergen (Mendelssohn)

Dana dana (Lajos Bardos)

Lai la : traditionnel tzigane dans lequel l’esprit de fête est à l’honneur

Johannes Brahms et Félix Mendelssohn, compositeurs, du XIXème siècles, composèrent de nombreux lieder. Ils surent transcender le sens des textes des poèmes choisis par la musique dans lesquelles les images romantiques du grand solitaire , les amours inaccessibles, l’amour non partagé, la mort, et la nature, compagnes apaisantes sont souvent présentes.

Ich fahr dahin , est une chanson d’adieu. Brahms a composé ici sur un poème du XVème siècle, et exprime un thème cher à son cœur, l’amour non partagé.

« Puisqu’il le faut, je m’en irai, ma bien aimée, Mon cœur fidèle, te laisserai, Je serai tien tant Que vivrai. Puisqu’il le faut, je m’en irai. »

Abschied vom walde, adieu belle forêt, est un lied composé par Félix Mendelssohn sur un texte de Joseph Von Eichendorff, dans lequel le narrateur exprime l’apaisement que lui fait ressentir la nature. Il peut confier son désarroi, ses peines, sa mélancolie à la forêt. Elle est une amie, et bien qu’il doive partir en ville, il gardera en lui son image merveilleuse et réconfortante.

Es fiel ein Reif, Il y a eu un gel. Lied composé par Félix Mendelssohn sur un texte de Zuccalmaglio, est le récit d’une tragédie. Ici aussi, la splendeur de la nature est un témoin, mais un témoin cruel : deux amants sont partis dans la froidure d’une nuit de printemps, le gel et le vent les emporta.

Wenn ein Vöglein wär, Si j’étais un petit oiseau. Cette chanson enfantine allemande que Brahms mis en musique raconte les émois amoureux du narrateur qui n’existent pour l’instant qu’en rêve.

Hebe deine augen auf zu den bergen, Lève tes yeux vers la montagne, est le trio des anges, extrait de l’oratorio Elias, de Félix Mendelssohn. Le narrateur demande secours à l’Eternel, au créateur.

Dana dana, est un chant hongrois composé par Lajos Bardos, qui avec Zoltàn Kodaly, a posé les fondations du chant choral du XXème siècle en Hongrie. Nous retrouvons dans ce chant cet esprit de fête avec la danse. Il s’agit de brocards lancés comme des improvisations par les danseurs échauffés par le rythme et le vin !